Colloque  » Ensemble pour un sport sans violence « 

57

Jean-François Bernardini (Président de l’association « UMANI ») et Anthony Mette (psychologue du sport) furent les invités d’un colloque organisé par la SDEJS 64, le CDOS64 et la DRAJES Nouvelle Aquitaine, le 2 décembre 2021.

Bien que proscrite par la loi et moralement condamnable, la violence se voit aussi célébrée au sein de l’imaginaire commun, ainsi qu’en témoignent les nombreux films où elle se donne à voir, spectaculairement. Une représentation dénoncée et surtout renversée par Jean François Bernardini qui se fait ici l’émissaire d’une pensée pacifiste et structurée autour de la non-violence. Le militant nous parle « d’une autre forme de courage », consistant à désobéir à l’injonction tacite de nos sociétés de montrer sa force par la violence. Comment transformer l’énergie de la violence pour la rendre créatrice

Docteur en psychologie spécialisé dans le domaine sportif, Anthony Mette dresse un tableau de la réalité des violences sexuelles dans le sport en France aujourd’hui. En se basant sur les résultats de 2 enquêtes nationales auxquelles il se reporte régulièrement, le chercheur nous invite à analyser les différentes formes prises par ces violences avant de proposer quelques pistes réflexives pour y remédier.