Migrants, parlons-en ensemble !

9

Catherine WIHTOL DE WENDEN est chercheuse au CNRS, spécialiste des questions liées aux migrants dans le monde. Lors de son intervention au Laü, l’intellectuelle s’est attachée, en s’appuyant sur une approche factuelle et raisonnée, à tordre le coup à certaines des idées reçues les plus répandues au sein de l’opinion, qui biaisent en amont tout débat sur cette question. Une démarche intellectuelle qui prône un discours de raison et permet d’appréhender de façon structurelle le phénomène migratoire.

Vignette 1 : Quelques éléments de compréhension

Catherine WIHTOL DE WENDEN livre ici quelques faits, chiffres et définitions afin de cadrer le débat sur les questions migratoires. Un socle d’information qui permet d’appréhender la question de façon claire et non biaisée.

Vignette 2 : Un phénomène structurel au cœur de la mondialisation

La chercheuse invite son auditoire à considérer le phénomène migratoire comme structurel, c’est-à-dire comme inévitable au sein d’une économie, d’une politique et d’une culture mondialisée. Elle met ainsi en exergue les inégalités fondamentales en matière de migrations entre les pays du nord, riches et ceux du sud, pauvres et très contraints en matière de circulations transfrontalières.

Vignette 3 : Pour un discours de raison

Aux antipodes des idéologies qui déforment, filtrent et finalement parasite le débat sur le phénomène migratoire, Catherine WIHTOL DE WENDEN plaide pour un « discours de raison », et une migration, « sûre, ordonnée et régulière ». Elle pointe du doigt les nombreux paradoxes des politiques actuelles en la matière, qui se fondent sur une représentation du phénomène et non sa réalité.